Activ’couture

31102013

Aujourd’hui Petite meuh a testé pour vous… un cours de couture chez Activcouture. La conclusion à retenir «Chez Activ’couture, on s’active !!! ».

L’atelier Activ’Couture est ouvert à tout le monde débutante; débutante +, initiée ou même dompteuse de la machine à coudre. Chaque cours dure 3 heures avec 6 à 8 personnes avec à la disposition de chacun une superbe machine à coudre Bernina (Le top du top des machines à coudre). N’étant pas une initiée, j’ai suivi un cours de débutant au cours duquel j’ai pu confectionner un superbe sac réversible.

Le déroulement du cours est très rythmé. Vous arrivez à 10H et vous commencez TOUT DE SUITE. Les tissus sont déjà découpés afin que vous passiez un maximum de temps avec la machine. Ce cours vous permet d’aborder le point avant, le point zig-zag mais également de voir et maitriser pas mal de techniques en couture. Chacun avance à son allure avec sa machine et les formatrices passent vous aider et vous donner les directives. L’ambiance est familiale et surtout aucune question n’est laissée de côté. L’objectif est simple : vous permettre d’acquérir les bases de la couture et devenir autonome dans votre création. Que du bonheur ! La preuve en photo !

Activcouture
Album : Activ'couture
Quelques photos de mon superbe sac made by ME
15 images
Voir l'album

Quelques notions

Le point Zig ZAg permet d’éviter que le tissu ne s’effiloche ou bien de renforcer les coutures.

Le point droit est le point de base classique. Avant de faire une couture en point droit, n’oubliez pas de faire un point arrière qui améliora la résistance de votre couture.

Mon avis

J’ai particulièrement apprécié l’ambiance de ce cours et la manière dont il se déroule. Les 3 heures passent en 5 minutes ! Constance et la maman de Nora (Nora étant la patronne de la boutique qui s’attèle à ce que tout soit parfait) ainsi que l’ensemble des formatrices s’efforcent de vous faire passer un moment de détente avec leurs sourires et leurs passions tout en vous inculquant un maximum de techniques. Les cours sont pensés pour que chacun puisse trouver son rythme, sentir des avancées concrètes mais aussi et surtout prendre du plaisir.

Un point non négligeable que vous soyez un, deux ou six, le cours ne sera pas annulé pour manquer d’effectif. Point toujours agréable quand on pose un RTT en semaine ! En ce qui concerne les tarifs, il est possible de prendre des cours à la carte ou des forfaits (3,6 ou 12 mois)

Bref, si comme moi vous voulez tenter l’expérience, c’est au 20 rue Lamartine 75009 Paris ou au 9 rue Marie-Andrée Lagoua Weill-Hallé. Pour plus de renseignements, le site internet c’est par là !

Merci encore à toute l’équipe




Curry d’agneau

22102013

Pour une fois, ce n’est petite meuh au fourneau mais un invité. L’occasion de vous faire partager une recette indienne et épicée.

Curry dagneau
Album : Curry d'agneau
Avec la superbe photo qui donne envie
1 image
Voir l'album

Pour 2 personnes environ

Ingrédients : Qq feuilles de curry, Coriandre fraiche, Cumin en poudre, Piment rouge en poudre, Garam masala, Curcuma en poudre, 2 feuilles de cannelles ou 1 baton de canelle, Un ou 2 clous de girofles, 2 ou 3 cardamomes verte entière, des morceaux d’agneaux coupés en gros cubes ( du gigot par exemple ) avec os si possible c’est tjrs meilleur, Oignons jaunes moyens  ( ou oignons «  indien » , les gros d’aspect violet ) mais surtout pas d’oignons rouges !!, Qq tomates fraiches hachées fin ( et sans la peau si possible ), Gousses d’ail, Gingembre frais, 1 Yaourt à la grecque ou bulgare, Sel, Huile  (arachide, tournesol etc ..mais pas olive )et beurre clarifié(ou ghee).

Si vous n’avez pas de beurre clarifié, vous pouvez utiliser uniquement de l’huile

Bon le principe de base :

Faire mariner agneau avec yaourt et le curcuma ( la veille c’est mieux )

Piler ail, sel et gingembre au mortier pour faire une pâte. Réserver.

Emincer oignons.

Faire chauffer la matière grasse dans une sauteuse à feu moyen. Y jeter feuilles de curry, lacannelle, la cardamome et girofle.

Mélanger et ne surtout pas bruler, dès que les parfums se dégagent, ajouter les oignons émincés et faire suer sans coloration.

Ajouter la pâte ail/gingembre et remuer.

Ajouter les tomates hachées et remuer. Ajouter encore un peu de curcuma( 1 c a s environ ), lecuminet le piment . Mélanger et compoter qq minutes.

Le tout doit être assez réduit mais surtout pas brulé ! (on peut couvrir aussi pour éviter que l’eau ne s’évapore top vite ).L’huile doit remonter à la surface. On peut en ajouter un peu si il n’y en a pas assez.

On obtient donc une espèce de pate que l’on détend avec un peu d’eau à hauteur.

A ce stade, faire réduire à couvert pour fondre les tomates et oignons. ( 10 mn peut être ). Saler.

Ajouter l’agneau mariné et la coriandre fraiche hachée. Mouiller à hauteur.

Laisse mijoter jusqu’à cuisson complète de l’agneau.

A qq minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le garam masala et mélanger.

Juste avant de servir parsemer de coriandre fraiche (feuilles entieres par exemple )

Servir avec du riz basmati ! ( ou thai ) cuit à l’indienne ou au rice cooker.

L’aspect du curry est plutôt jaune ( curcuma ), la sauce crémeuse et brillante si c’est réussi.




Madeleines à la moutarde au miel – Version 2

14102013

Bon ça y est je suis fan des madeleines à la moutarde !

Madeleines à la moutarde au miel – Version 2
Album : Madeleines à la moutarde au miel – Version 2
La version 2 était mis que la première ???
2 images
Voir l'album

Je vous propose cette fois une recette plus corsée que la précédente (lien vers la précédente) pour les plus téméraires. A servir pour tremper dans du caviar d’aubergines ou une sauce fromagère au choix.

Par gout personnel, je n’ai pas mis de fromage mais libre à vous d’ajouter un peu de comté ou emmental à la pâte (environ 60 gr pour les quantités indiquées ci-dessous)

Pour 15 madeleines environ

Temps de cuisson : 10 min par plaque Temps de préparation 10 à 15 minutes

Ingrédients : 2 oeufs, 100 gr de farine avec levure, 3 cs de lait entier, 2 cs d’huile de tournesol, 2 cc bien bombées de moutarde au miel (ou moutarde à l’ancienne si vous souhaitez), sel et poivre.

Dans une jatte, battre les œufs avec la farine. Incorporez le lait, l’huile et la moutarde. Salez et poivrez.

Repartir- dans des moules à madeleines en silicone (une cs par madeleine environ) et enfourner environ 10 min dans le four préchauffé à 180°C.

Les madeleines doivent être légèrement dorées. Ne restez pas trop loin du four car elles brunissent rapidement !!! Bref un incident est si vite arrivé !




les petits plats

7102013

Cela faisait longtemps que petit meuh n’était pas partie en vadrouille à la recherche d’une bonne adresse.

Bref, aujourd’hui je vous propose mon avis sur un petit restaurant les petits plats. Mon avis ne correspond bien sûr pas à un critique culinaire… En plus pas de photo car avant de partir je n’ai pas glissé mon appareil dans mes affaires L

Premier point, je dirais qu’il faut y aller si vous aimez l’ambiance bistrot et surtout les viandes. La carte est assez light en poisson (une entrée et un plat). Etant plutôt une amateuse de poisson j’étais un peu déçue mais après l’ambiance du restaurant et la gentillesse des serveurs fait passer ce petit bémol.

Point de vue décor, vous êtes dans un bistrot authentique des années 1900 avec un magnifique comptoir en bois, des miroirs, des moulures. Les tables sont serrées pour favoriser la complicité entre les clients (et permet aussi d’avoir une bonen vision sur les plats qu’ils ont commandé pour faciliter le choix ;)). En guise de couteau, un petit opinel et de serviette, un joli tissu blanc à grands carreaux rouges. Des grandes ardoises indiquent les vins et les plats. Bref, dès le départ, le cadre est décontracté !!!

En semaine le midi il existe une formule à 15 euros et le soir tous les jours une formule à 45 euros par personne vous permet de partager plusieurs plats pour l’ensemble de la table. Enfin, pour ce bistrot décline chaque plat en demi-portion si vous le souhaitez. La carte est assez courte (4 entrées, 4 plats et 4 desserts + une carte de l’Aubrac avec 5 viandes) ce qui vous garantit des produits frais et faits maison. Les serveurs vous expliquent en détail la carte et vous aident dans le choix.

Dans l’assiette, rassurez-vous les plats sont servis avec générosité. J’ai demandé confirmation que mon plat était bien une demi-portion. Les viandes sont bien préparées et de qualité. La carte était ce jour-là un peu maigre en poisson uniquement une entrée et un plat. J’ai été un peu déçue par les poireaux coupés en crayon un peu trop fibreux mais les giroles étaient délicieuses. Les assiettes et la présentation simples mais superbes.

En dessert, vous pourrez avoir un délicieux mi cuit au chocolat fait maison mais surtout un généreux Paris Brest Eclair. Moi qui ne suis pas fan du Paris Brest, j’ai bien regretté mon choix ;)….

En résumé, très bonne adresse pour un moment décontracté (si vous aimez les endroits chics et zen ce n’est pas la bonne adresse).

Maintenant un lien vers l’avis d’un vrai expert culinaire gilles pudlowski sur le restaurant avec des photos.

Les petits plats, 39 rue des plantes, Paris 14e, 01 45 42 50 52




Le pliage des feuilles de brick

30092013

Bon je vous avoue j’ai acheté des feuilles de brick en me disant ça va être super simple de faire des samossas maisons…  Oui c’est simple et pratique quand on sait comment la plier sinon c’est une galère.

Aujourd’hui donc pas de recette à proprement dit mais juste un petit tutoriel pour faire des samoussas à vos envies.

Tutoriel Samoussas
Album : Tutoriel Samoussas
Les photos pour mieux comprendre les mots
7 images
Voir l'album

Sur les photos, j’ai pris comme farce de la Bolognaise au bœuf faite maison et des courgettes râpées finement cuites et essorées. Après libre court à votre imagination ! Vous pouvez biensûr décliner au sucré comme au salé.

J’ai eu la chance de trouver non pas des feuilles de bricks mais des rouleaux de feuilles de brick. C’est hyper pratique puisque vous n’avez qu’à découper la forme souhaitée pour faire votre pliage et vous ne perdez pas de matière :)

Découper dans votre rouleau dans le sens de la longueur un rectangle de 5 cm de largueur et voir le pdf  pour les pliagesfichier pdf Pliage feuille de brick

Pour la dernière partie restante, enduire au pinceau à pâtisserie votre brick d’un peu d’œuf battu (l’eau ça ne pas bien) et la replier autour de la feuille.

Il ne vous reste plus qu’à passer le tout au four une dizaine de minutes à 180°C.

A déguster froid, chaud ou tiède…




Un petit’coup de pouce

26092013

Allez pour une fois, petite meuh vous demande gentillement biensûr de répondre à un questionnaire pour une vraie étude

http://freeonlinesurveys.com/app/rendersurvey.asp?sid=ia2b1tbcrh4ql8b338145&refer=www%2Efacebook%2Ecom

Merci pour votre aide. Ca prend 2 minutes à faire !




Punch

19092013

Aller pour une fois, petite meuh se lâche et à confectionner un petit cocktail alcoolisé mais vitaminé

Punch
Album : Punch
Photos du premier cocktail de petite meuh
4 images
Voir l'album
 

Mais avant de boire… la page culture !!!

Le punch ou ponch (orthographe accepté depuis 1990) est un cocktail de fête à la Réunion. Traditionnellement c’est une boisson composée de rhum ou d’eau de vive, d’infusion de thé, de sucre et de jus de citron.

Enfin, dernier point, puncher ne signifie pas trinquer au punch mais imbiber un gâteau de sirop de sucre alcoolise

Et maintenant les choses sérieuses 

Ingrédients : 1 L de jus d’orange, 1 L de jus d’ananas,0.75 L de limonade, Quelques gouttes de concentré de vanille, 1 bouteille de rhum blanc, 2 oranges non traitées, 2 citrons verts (dont 1 jus) et cannelle

Dans un saladier (grand surtout), verser les jus de fruits, la limonade et le rhum.

Ajouter les quelques gouttes de concentré de vanille et les tranches coupées d’orange, citron et la cannelle.

Gouter (mais pas trop) et mettre au frigo pour servir bien frais

Petit conseil : Faire 72 heures en avance pour voir tous les arômes qui se fondent




Canapé à la Sardine au pesto à la truffe noire d’été et pommes ratte

18092013

Aujourd’hui, je vous propose la version SARDINE de la recette Canapé au Jambon cru au pesto à la truffe noire d’été et pommes ratte

Ce toast est moins facile à déguster proprement et l’aspect des sardines peut en rebuter certains mais j’ai eu encore plus de fans que la précédente version

Canapé à la sardine  pesto et pommes de terre
Album : Canapé à la sardine pesto et pommes de terre
La version mer des canapés au jambon cru pesto et pommes de terre
1 image
Voir l'album

Pour la réaliser, il suffit de faire la recette précédente en remplacement le jambon cru par des sardines coupées en deux dans la largeur. De plus, plus besoin du brin de persil et du glaçage au vinaigre.




Comment sucrer autrement ?

12092013

Vous continuez à utiliser du sucre blanc ?!? Il est temps de vous mettre à la page avec de nouvelles manières de sucrer vos desserts et autres … ;)

1. Le sirop d’agave

Ce sirop n’est rien d’autre que la version mexicaine du sirop d’érable, issu lui de la sève d’un cactus. Il a longtemps été réservé à la fabrication de la tequila mais avec la lutte contre la malbouffe il est aujourd’hui utilisé à la place du sucre blanc.

Pour les doses, vous pouvez remplacer 100 gr de sucre blanc par 75 gr de sirop d’agave car il a un pouvoir sucrant 25 % plus important que le sucre. Il est parfait pour assaisonner un thé ou un yaourt et peut même être utilisé pour un produit cuisiné puisqu’il résiste à la cuisson. Un bémol par contre il ne caramélise pas et est 3 à 4 fois plus cher que du sucre raffiné.

Pour votre santé, il possède un index glycémique bas (limite les pics d’insuline contrairement au sucre blanc et donc le stockage de la graisse) mais à forte dose il peut créer des troubles digestifs.

2. Le sirop d’érable

On passe de l’Amérique du sud à l’Amérique du nord… Il est le produit phare du Canada et est obtenu par concentration de la sève de certaines variétés d’érables. On va dire on fait avec ce que l’on trouve… Il faut tout de même 40 L pour fabriquer 1 L de sirop. Ce procédé nous viens des Amérindiens de l’est du Canada et nord-ouest des Etats Unis.

Il peut être utilisé avec vos pancakes mais pas seulement… Il s’adapte pour toutes les recettes et en particulier avec le poisson ou du poulet mélanger avec du beurre et de la moutarde.

Riche en minéraux essentiels, il a comme le miel des pouvoirs antioxydants et anti inflammatoires. Il est aussi moins caloriques que le miel (260 Kcal/100 gr contre 312 Kcal/100 gr pour le miel et 400 Kcal/100 gr pour le sucre).

3. La stévia

The last born !!! La dernière tendance du moment !!! Utilisée depuis des siécles en Amérique du sud, sa commercialisation n’est autorisée que depuis 2010 en Europe. Il est déjà utiliser par taillefine, sprite…

Son pouvoir sucrant est 200 à 300 fois plus élevé que le sucre. On remplace 100 gr de sucre par 2 ou 3 gr de stévia. Autrement dit, on l’utilise en petite quantité ! De plus, il supporte des températures jusqu’à 200°C par contre il possède un petit gout de réglisse.

En plus d’un indice calorique nul, elle présente un indice glycémique nul… Mais à quand les effets secondaires ?

4. Le miel

L’un des plus vieux aliments du monde, il est le premier agent sucrant utilisé.

Vous pouvez l’utiliser froids comme chaud (il supporte la cuisson sans problème) sur tous supports et même avec certains fromages.

Le miel apporte plein de bonnes choses à l’organisme… Vous trouverez tous les détails dans un précédent article

5. Le xylitol de bouleau

Vous croyez qu’uniquement en Amérique on piquait la sève des arbres pour sucrer nos yaourts… Et bien non ? Dans les pays nordiques, on utilise la sève du bouleau sous forme de petits cristaux (comme le sucre semoule). Son avantage, c’est qu’il n’a aucun arrière-gout.

Il se marie très bien aux préparations chauds comme froides mais attention son pouvoir sucrant augmenter de 50 % avec la cuisson.

Pour votre santé, il est bénéfique pour votre balance (40% moins calorique que le sucre blanc et index glycémique faible) mais également pour la santé bucco- dentaire (rafraîchit l’haleine et aide à la prévention des caries)

6. Le rapadura = sucre de canne = sucre complet

Contrairement au sucre blanc, son procédé de fabrication est naturel. Pour 21 kg de sucre, il faut laisser évaporer 10 kg de jus de canne à sucre puis séché et broyé finement le résidu obtenu. C est un sucre non cristallisé, identifiable à sa couleur très foncée et sa texture légèrement humide.

En pâtisserie, c’est l’allié idéal pour apporter un petit gout caramélisé à votre préparation.

Point de vue santé, n’ayant subi aucune transformation ni raffinage il conserve tous les sels mineraux, vitamines et acides aminés de la anne à sucre. In est riche en vitamines B1, B2, B5 et E et apporte potassium, magnésium, calcium, phosphore et fer.

Bref la conclusion… Chacun ça manière de sucrer




Vacances !!!!!

9082013

Vacances
Album : Vacances
Et oui tout le monde a des congés même les petites meuhs
1 image
Voir l'album
Aujourd’hui, une petite image pour vous annoncer que ce soir petite meuh quitte ses fourneaux et des bonhommes en polystyrène pour prendre des vacances  bien méritées.

Mais pour vous tenir en haleine tout le mois d’aout et en prime time, elle vous donne rendez-vous en septembre pour découvrir les recettes avec le cooking chef (avec bien sûr également la version sans le cooking chef), la poursuite des bonhommes en polystyrène, ses premiers pas avec une machine à coudre (il va falloir qu’elle enlève ses gros sabots) et aussi quelques borderies en fils et perles

Bref, vivement la rentrée !!!







arsouilles |
Safran des Prises |
Les gâteaux de Claudine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cuisine et buffet de mika
| la Cigale Huile d'olive à S...
| DESSERTS