• Accueil
  • > Recherche : cuisine salade huiles essentielles

Crevettes à l’huile essentielle de pamplemousse

11032013

Une petite recette facile pour utiliser vos huiles essentielles.

Il y a quelques temps, un petit billet sur les huiles essentielle avait été publié. Si vous le souhaitez, n’hésitez à le relire C’EST PAR LA

La recette est à adapter en fonction du nombre de personne ou de la quantité souhaitée.

Par personne prévoir 100 gr de crevettes roses décortiquées, une cs de huile d’olive ou d’huile de colza et un coup de spray de l’huile essentielle pamplemousse brum’.

Mettre vos crevettes dans une papilotte en silicone ou dans un plat allant au four avec l’huile et un peu de gros sel. Les faire cuire à 65°C durant 20 minutes. A la sortir du four, les mettre dans un petit plat. Récupérer l’huile présente dans votre plat et mélanger la avec un spray d’huile essentielle de pamplemousse (Il faut toujours mettre les huiles essentielles en fin de cuisson et mélanger avec un corps gras… Petit rappel). Cette huile vous permettra de napper un peu vos crevettes mais également d’assaisonner votre salade d’accompagnement.

Par contre, petite meuh est encore fâchée car elle a oublié de prendre les photos… Il y a du relâchement dans l’air;)  




A propos de la cuisine aux huiles essentielles

1032013

Bon j’avoue ne pas avoir eu l’idée de moi-même mais suite à la lecture de plusieurs articles et recettes, je me suis dit « Why not ? ».

Il faut se le dire, il y a un côté pratique. Toujours à portée de la main, les petits flacons d’huiles essentielles permettent de remplacer, hors saison, les fleurs et les herbes fraîches : lavande, basilic, aneth… Ou même les fruits et les épices : agrumes, gousses de vanille…. De plus, il y a le côté écologique. Elles sont une bonne alternative aux arômes artificiels. Enfin comme confié au début de l’article, la curiosité ! Ces huiles donneraient aux préparations une saveur et une profondeur qui ne ressemblent pas à celles apportées par les épices en poudre, les zestes d’agrumes ou les herbes séchées.

Je me suis lancé est j’ai acheter chez Brum’ trois huiles essentielles que je vais tester dans les prochaines recettes proposées.

Mais attention, quelques précautions sont indispensables !

Précaution 1 : TOUJOURS utiliser des huiles essentielles bio respectant des normes alimentaires, certifiées Ecocert ou Nature & Progrès.

Précaution 2 : INTERDIT aux femmes enceintes ou allaitantes, aux bébés et aux jeunes enfants.

Précaution 3 : Ne pas confondre cuisine et médecine : on utilise les huiles essentielles pour leur saveur ici, non pas pour leurs propriétés aromathérapiques.

Précaution 4 : Ne jamais les avaler pures ni même sur un sucre, car elles sont très concentrées. Il faut toujours diluer les huiles essentielles dans une substance liquide grasse et/ou sucrée : miel, huile, sirop de céréale, pâte à gâteau… L’eau, le bouillon ou le lait ne suffisent pas, il faut obligatoirement une matière sirupeuse ou grasse.

Précaution 5 : Le dosage s’effectue à la goutte près ! N’incorporez jamais directement l’huile dans le plat avec la pipette, car une goutte malencontreuse est vite arrivée. Diluez toujours la ou les goutte (s) dans une cuillerée de matière grasse ou sirupeuse pour l’incorporer à la préparation. Respectez le nombre de gouttes indiquées dans la recette, ou bien, dans le doute, tenez-vous en à une goutte par plat.

Pour les recettes sucrées

Les huiles sont toujours au top de leur saveur si elles n’ont pas subi la cuisson mais rien de vous empêchent de les mettre dans de la pâte à gâteau.

Les huiles ont bien sûr divers utilisations et puissance d’arômes:

Puissance Compote Confiture Salade de fruits Crème brûlée Gâteau Ganache
Agrumes* + oui oui oui oui oui oui
Vanille + oui oui oui oui oui non
Cardamome ++ oui oui non oui oui oui
Cannelle +++ non non non non oui non
Gingembre ++ oui oui oui oui oui oui
Menthe poivrée +++ non non non non oui oui
Lavande ++ oui oui oui oui oui non

 

Lors de la confection de compote, ajouter les en fin de cuisson de fruits, hors du feu. Pour vos salades de fruit, il vous suffit de délayer l’huile dans du miel ou du sirop d’agave. Pour les crèmes brûlées, il vous suffit de les délayer dans les jaunes d’œufs. Dernière astuce, pour une ganache au chocolat, vous pouvez les diluer dans crème liquide à incorporer au chocolat hors du feu.

Pour les recettes salées

C’est vrai ce n’est pas toujours notre premier réflexes. Mais les huiles sont des excellentes aides pour les recettes salées surtout en hiver quand il devient compliqué de se procurer des herbes fraîches. Pour les diluer, il faut choisir une huile végétale au goût le plus doux possible.

Les huiles ont bien sûr divers utilisations et puissance d’arômes (comme pour les recettes sucrées)

Puissance Clafoutis salé Dip, caviar de légumes Mayonnaise Sauce salade Marinades Purée de légumes
Aneth + oui oui oui oui oui oui
Basilic + oui oui oui oui oui oui
Carvi + oui oui oui oui oui oui
Fenouil + oui oui oui oui oui oui
Thym doux + oui oui oui oui oui oui
Sarriette +++ oui oui oui oui oui oui
Menthe poivrée +++ non non non non oui non
Citron + oui oui oui oui oui oui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez, par exemple, sortir des sentiers battus en faisant une mayonnaise aromatisée avec l’huile essentielle de basilic, l’aneth… ou une purée de légumes aromatisée avec de l’huile essentielle diluée dans une cs d’huile d’olive et ajouter en fin de cuisson.

Enfin, l’utilisation la plus aisée se situe au niveau des sauces salades et des marinades, car il suffit de diluer l’huile essentielle dans l’huile (d’olive, par exemple) de la recette.







arsouilles |
Safran des Prises |
Les gâteaux de Claudine |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cuisine et buffet de mika
| la Cigale Huile d'olive à S...
| DESSERTS